Blog Infoguerre

20.12.05

Les Am�ricains contre la diversit� culturelle

Les Am�ricains contre la diversit� culturelle

A la fin octobre 2005, l?UNESCO a tenu une s�ance pl�ni�re sur a signature d?une convention sur la diversit� culturelle. Celle-ci a donn� lieu � un affrontement tr�s peu diplomatique entre la d�l�gation am�ricaine et la repr�sentation de l?Union europ�enne men�e par un britannique. Les Am�ricains se sont oppos�s � la d�marche encourag�e par l?Union europ�enne sur la diversit� culturelle. Le Pr�sident de l?assembl�e de l?Unesco a d� faire voter les pays membres lors de cette s�ance pl�ni�re pour poursuivre les travaux (pratique rarissime dans un lieu d?ordinaire tr�s consensuel). Le repr�sentant fran�ais a r�agi tr�s vivement � cette agressivit� de la d�l�gation am�ricaine. La totalit� des pays membres de l?UNESCO ont vot� contre la proposition am�ricaine � l?exception d?un pays. Cet isolement des Etats-Unis n?est pas anodin. Ils montrent que leur volont� de niveler les cultures n?est pas une victoire acquise. Ils essaient de contourner cette opposition mondiale � leur th�se par les accords bilat�raux qu?ils sont en train de passer avec certains pays, en y incluant les services et les produits culturels. Leur objectif est de faire jouer leur rouleau compresseur en termes financiers ainsi que la taille critique de leur politique marketing via leurs standards �ducatifs. La num�risation de plusieurs millions d?ouvrages annonc�s par Google est un premier avertissement qui a �t� pris en compte sur la sc�ne internationale. Mais l?encerclement culturel peut �tre beaucoup plus discret. Signalons ce qui risque de devenir un cas d?�cole � savoir la mani�re dont une multinationale � reformate � le capital culturel d?une soci�t�. Le rachat de soci�t�s d?�dition europ�ennes par le g�ant anglo-saxon Else Vier entra�nerait des pratiques �ditoriales plut�t troublantes. Ainsi, les maisons d?�dition rachet�es par Else Vier publieraient de moins en moins de titres d?origine nationale. Cette s�lection serait l�gitim�e sous le pr�texte d?aligner leur marketing sur les crit�res de gestion du groupe Else Vier. Rappelons � ce propos que le groupe Else Vier est en train d?acqu�rir un des deniers fleurons de l?�dition m�dicale fran�aise : les �ditions Masson. A titre symbolique, rappelons que le refus de la diversit� culturelle s?exerce de mani�re tr�s caricaturale. C?est ainsi que lobby des producteurs de cin�ma am�ricain du MPAA a fait interdire en avril dernier aux moins de 12 ans le film fran�ais Les choristes sous le fallacieux pr�texte d?une chanson paillarde. Une telle mesure tue potentiellement la distribution du film aux Etats-Unis.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home